Video Gorges du Tarn
photo cervin train rouge Gornergrat Suisse Zermatt photo Sancy Auvergne France UNESCO photo pont suspendu Suisse photo cervin train rouge Gornergrat Suisse Zermatt photo cervin train rouge Gornergrat Suisse Zermatt

Wild Atlantic Way

Comment pouvions-nous mieux finir notre séjour en Irlande qu'en allant sur la côte Atlantique ? Pour cette dernière étape nous avons choisi de loger à Doolin, petit village (principalement composé de B&B) au bord de l'océan. C'est l'endroit idéal puisqu'il permet de visiter à la fois le Burren, les incontournables Cliffs of Moher et les îles Aran, composées de Inisheer (dite Inis Oírr en gaélique) Inishmaan, et Inishmore la plus grande, mais aussi la plus éloignée des terres.

photo Irlande Wild Atlantic Way paysage cheval

Mais avant toute chose une recommandation : si vous vous déplacez en bus, pensez à faire quelques courses avant, aussi surprenant que cela puisse paraître il n'y a aucun magasin de nourriture à Doolin (et ce n'est pas faute d'avoir chercher !). Par contre des magasins touristiques ça, il n'en manque pas...

Les Cliffs of Moher :

Un bus Eireann permet de se rendre du village de Doolin aux Cliff of Moher, pour environ 3 euros, mais je ne peux que vous conseiller le chemin qui longe les côtes (sauf peut-être en cas de fort vent, ou les rafales peuvent s'avérer dangereuses). Sur la route, à la sortie du village vous trouverez le château de Doonagore ( bien qu'il s'agisse plutôt d'une tour ), surplombant l'océan Atlantique :

photo Irlande Wild Atlantic Way Doolin Cliff of Moher

La promenade dure environ 2 heures pour l'aller, et permet d'avoir une vue d'ensemble sur les falaises, très impressionnant !

photo Irlande Wild Atlantic Way Cliff of Moher photo Irlande Wild Atlantic Way Cliff of Moher chauteau

Les îles Aran : Des bateaux permettent de rejoindre le port de Doolin aux îles Aran. Différentes compagnies font la liaison tout au long de la journée aussi bien pour Inishmore que Inisheer, elles offrent même la possibilité de voir les Cliffs d'en bas. Nous avons pris cette compagnie qui propose un aller retour pour 25 euros, et à 22 euros pour les étudiants. (mieux vaut réservez les billets sur internet, ils reviennent moins cher ) Toutefois attention, comme vous le savez (ou comme vous le découvrirez bientôt) la météo est très instable en Irlande, la traversé est parfois... légèrement mouvementée, voire annulée, ce qui fut notre cas (dans ce cas la compagnie rembourse le voyage). Nous souhaitions à l'origine aller sur l'île d'Inishmore (la plus peuplée, mais aussi la plus éloignée, environ 1h15 de trajet), sur laquelle se trouve de grandes falaises, ainsi que des forts préhistoriques tel que le Dun Aengus.

Nous nous sommes donc rabattus sur Inis Oirr, plus petite, mais finalement toute aussi sympathique.

Inis Oirr :

photo Irlande Wild Atlantic Way Vilage Inis Oirr

Une petite journée suffit pour visiter l'île d'Inis Oirr, qui ne fait que 8 km de long. Si il y a peu de choses à voir sur le côté ouest de l'île ( bien qu'original, très rocheux, et parsemé de murets) quelques lieux restent incontournables :

Tout d'abord en arrivant au port, ouvrez l’œil, vous pourriez croiser un dauphin, très souvent présent :

photo Irlande Wild Atlantic Way dauphin Inis Oirr

Une randonnée vers l'ouest de l'île permet alors de voir successivement :

La plage de sable blanc :

photo Irlande Wild Atlantic Way plage sable blanc

Le O'Brien Castle :

photo Irlande Wild Atlantic Way O'Brien Castle

Construit au XIVe siècle, ce château (ou du moins ce qu'il en reste) domine l'île.

The Plassey :

photo Irlande Wild Atlantic Way The Plassey bateau échoué

Un peu d'histoire.... The Plassey se trouve sur l'île depuis maintenant 50 ans. Il s'est échoué lors d'une tempête en 1960. Les 11 membres de l'équipage furent alors contraints de quitter le navire. Quelques années plus tard The Plassey fut à nouveau transporté à l'endroit où il repose désormais, pour le plus grand plaisir des touristes.

Puis la promenade se termine par le phare de Inis Oirr. Il est alors temps de retourner prendre le ferry...


Donnez-nous votre avis :

Votre pseudo* :


Votre commentaire* :